La fondation du Port autonome de Dakar remet des cadeaux aux lauréats du concours général

Le Port autonome de Dakar a remis, ce vendredi, des cadeaux aux lauréats du concours général 2022. À travers sa fondation, il a récompensé les lauréates et les lauréats des classes de terminales et de premières, avec un important lot d’ordinateurs portables de dernières générations accompagné d’enveloppes financières pour un montant total de plus de 60 millions de nos francs.S’exprimant à cette occasion, le directeur général, Aboubacar Sedikh Beye, par ailleurs président du conseil fond PAD a indiqué que la fondation PAD, consciente que l’émergence du Sénégal repose particulièrement sur l’éducation de qualité de son peuple, a décidé d’appuyer l’État du Sénégal, entre autres, à la scolarisation des enfants et des jeunes filles, à la construction, rénovation et réhabilitation des établissements scolaires, à la participation, à la promotion de l’excellence et des matières scientifiques et l’octroi de bourses d’études pour favoriser l’Excellence et l’équité en milieu scolaire afin d’améliorer les conditions d’études des élèves et leur garantir une éducation de qualité.

C’est la raison pour laquelle, ajoute le directeur général, que la fondation PAD a placé l’éducation parmi ses priorités conformément aux objectifs de développement durable (ODD), et a pu réaliser plusieurs projets en collaboration avec ses partenaires notamment la réhabilitation de certains CEM de Dakar, la construction des salles de classe à Ngokhé, le parrainage de 12 enfants du centre Aminata Mbaye, l’accompagnent du CEM de Kounguel, etc.

Toutefois, il a invité les élèves à exprimer leur talent et à continuer à persévérer pour transformer notre pays. De son côté, Monsieur Pape Kandji, Directeur de l’enseignement moyen secondaire général a expliqué que les 60 millions mis sur la table par la fondation PAD sont répartis comme suit : les 10 millions pour le Diamond plus et 3 millions pour appuyer le comité d’organisation. Le reste a été distribué aux 13 lauréats pour les classes de premières et 31 pour les classes de terminales. Suffisant donc pour lui de dire que la fondation est l’un des partenaires les plus importants de l’école et qu’ils vont compter sur elle pour relever l’excellence. C’est ainsi qu’il a demandé au directeur général de travailler en sorte que le port devienne le parrain des olympiades de mathématiques. « Nous vous demandons solennellement d’être le parrain de ces olympiades pour permettre à nos enfants de se distinguer au niveau international parce que le Maroc est en avance », a dit M. Kandji. Une demande qui a été bien accueillie par le directeur général qui a promis de réagir favorablement à cette requête.
Avec Emedia.sn

Nombre de Vues | 960 Fois |

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.