La députée Marieme Soda Ndiaye exige l’achèvement des travaux au Lycée des Parcelles Assainies

Le lycée des Parcelles Assainies de l’unité 13 est en chantier depuis six ans. La députée Marieme Soda Ndiaye déplore les lenteurs des travaux. 

La parlementaire appelle à finir les travaux. Elle s’exprimait lors d’une cérémonie de distribution de kits sanitaires combinée d’une campagne de sensibilisation contre le coronavirus, organisée par le Réseau des Volontaires Communautaires en Appui au Personnel de Santé (REVOCAP).

Selon la coordonnatrice du pôle sensibilisation et organisation du REVOCAP, une éducation de qualité passe par de bonnes infrastructures. Hors, ce lycée est en construction depuis six ans. “On doit respecter les cahiers de charges. Si les travaux étaient terminés, beaucoup d’élèves des Parcelles Assainies ne vont pas faire des kilomètres pour aller étudier ailleurs”.

Elle invite les autorités à s’atteler à la finition des travaux du lycée et demande par la même occasion aux bonnes volontés habitants des Parcelles Assainies à s’impliquer davantage pour l’achèvement des travaux de l’établissement scolaire. 

Par ailleurs, dans le cadre de la lutte contre le coronavirus, la députée souhaite une meilleure implication des élèves surtout en cette période de reprise des cours. “Nous sommes venus au lycée faire une distribution de masques et de produits désinfectants. Mais à côté nous allons sensibiliser les élèves pour échanger avec eux sur la stigmatisation et leur responsabilité de pouvoir protéger les personnes âgées”, dit-elle.

 

      Abdoul Baba

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.