La balle est dans le camp de l’Église pour le projet de modernisation de Popenguine

La balle est dans le camp de l’Église pour le projet de modernisation de Popenguine. C’est l’assurance du ministre de l’Intérieur, Abdoulaye Daouda Diallo, qui présidait hier, mercredi 24 mai, la réunion préparatoire de la 129e édition du pèlerinage marial de Popenguine, prévu les 4 et 5 juin prochain. À l’en croire, l’État attend que l’autorité religieuse valide la maquette dédiée au projet.Cardinal Sarr

« Nous attendons le (signal des responsables chrétiens) pour pouvoir commencer les travaux, informe le ministre. Et je crois cela ne saurait tarder car, lorsque j’ai rencontré monseigneur Benjamin Ndiaye, il m’a dit qu’ils sont dans les dernières retouches. »

À propos du pèlerinage, Abdoulaye Daouda Diallo clame la minutie du gouvernement. Il dit : « Cet événement nécessite beaucoup d’efforts notamment, une marche. En plus, elle réunit beaucoup de jeunes. Donc, c’est une population particulière qui pose des questions de sécurité, de santé et un certain nombre de choses qui font que nous sommes obligés de continuer d’être particulièrement regardants. »

SeneWeb

Nombre de Vues | 255 Fois |

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.