Kalidou Diallo rend hommage à Abdoulaye Faye, une icône du combat pour la démocratie

Né le 10 février 1943 à Dakar, Abdoulaye Faye est fils de Mme Thioumbé Thiam première présidente des femmes PDS de la région de Dakar dès la création du parti libéral en 1974.

Abdoulaye Faye s’est engagé aussi très tôt avec la jeunesse libérale. D’abord instituteur dans l’enseignement public, il devient directeur adjoint de Alassane Cissokho à l’institut sénégalais d’éducation par la formation et l’information créé par la Fondation allemande Friedrich Naumann Pour La Liberté et installée au Sénégal en 1980. Le bureau de Dakar était chargé de coordonner toutes les activités de la fondation au niveau de la sous-région. Abdoulaye Faye occupa plusieurs poste électifs: député sur la liste du département de Dakar, 2 ème Vice-président à l’Assemblée nationale lors de la 10ème législature en 2003, maire de Dieuppeul Derklé et Président du Conseil régional de Dakar. Nommé ministre d’État, son activité principale se concentrait sur son poste d’administrateur général du PDS et son rôle de président de la commission de discipline du parti libéral. C’est d’une part, son leadership politique à la base, au niveau de la jeunesse, des cadres, des mouvements de soutien et d’autre part, son courage politique, sa loyauté et son engagement aux côtés du Pape du Sopi qui lui ont permis d’accéder à ces importantes responsabilités avec la confiance toujours renouvelée du secrétaire général national du PDS.


Voici quelques extraits de témoignages que j’ai reçus lorsque j’ai annoncé son décès hier matin 12 juin 2021, sur ma page Facebook.


« Il a été de tous les combats de Wade et n’a jamais cédé aux sirènes de la transhumance et la trahison… », «  figure emblématique du PDS et symbole de la loyauté et de la conviction.. », « une icône du combat pour la liberté.. », un monument est tombé… », « Courageux tu fus.. », « il a vécu dans la dignité «  «  Courageux et intègre. », «  Un vaillant soldat s’en est allé », « un grand combattant de la démocratie « , « il est resté combattant du Sopi jusqu’au dernier souffle », « la démocratie sénégalaise lui doit honneur et une légitime reconnaissance « , « un symbole de loyauté et d’engagement.. », « une grosse perte pour le monde politique.. »


Le Président de la République Son Excellence Monsieur Macky Sall a rendu un vibrant hommage au défunt dans sa page Facebook depuis sa tournée économique en cours dans les régions Nord en ces termes confirmant ainsi tous ces témoignages: « c‘est avec peine que j’ai appris le décès de Abdoulaye Faye ancien ministre d’Etat, ancien maire et militant engagé pour la liberté. Il était un homme pétri de courage et d’intégrité. Mes condoléances émues à sa famille, au Président Wade et à tous les militants du PDS.»


J’ai eu l’honneur de connaître l’homme et de travailler avec lui par une lettre du Président qui m’a nommé dans l’administration générale du PDS chargé des syndicats, des étudiants et des questions de l’éducation nationale. Nous avons aussi partagé les mêmes bureaux Avenue Leopold Sedar Senghor ex Roume en face du siège de la SGBS, lui ministre d’État et moi, ministre Conseiller chargé du dialogue social et des syndicats des travailleurs. Ce fut l’occasion encore de renforcer nos profondes relations de confiance mutuelle, de collaboration et d’amitié sincère
Je présente mes condoléances à sa famille, au Président Abdoulaye Wade, son équipe rapprochée de l’administration générale, à tous les responsables, militants du PDS.




Kalidou Diallo
Historien
Ancien ministre

 1,176 Vues

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.