Justice en Guinée : Toumba Diakité restera en prison…

Coup dur pour Aboubacar Toumba Diakité ex aide camps de l’ancien président de la transition guinéenne Moussa Dadis Camara et ses avocats. Pour la énième fois, sa demande de mise en liberté provisoire a été rejetée.

La décision est finalement tombée ce lundi 21 février 2022 au tribunal de première instance de Dixinn.
L’homme est inculpé et incarcéré depuis 5 ans à la maison centrale de Conakry dans le dossier « massacre du 28 septembre 2009 ».
Son avocat Me Paul Yomba Kourouma dit être surpris de cette décision rendue par la juge des référés Makoya Camara. Selon lui, la juge ne « conteste pas que son mandat n’a jamais été renouvelé et aussi l’existence d’un certificat médical. Mais ressort que la dénonciation du non renouvellement du mandat de dépôt ne s’est pas passé dans le temps et que son certificat médical devrait être renouvelé pour lui être opposable. Il s’agit d’une mauvaise appréciation des choses résultant de leur méconnaissance. Toute chose qui a abouti à ce mal jugé car tout le monde sait que Toumba a dénoncé le non renouvellement de son mandat en saisissant toutes les juridictions du pays. »
En outre, Me Paul Yomba Kourouma déplore le fait que son client reste en prison sans être jugé. Il affirme que Aboubacar Toumba Diakité « est réservé pour servir de caution et répondre à la place de tous ceux qui ont commis ce massacre ».  Son client va donc continuer son séjour à la maison centrale et l’avocat compte faire appel de cette décision du tribunal.
C’est un dossier très sensible en Guinée. Depuis plus de 10 ans les victimes attendent l’ouverture du procès d’autant plus que les deux anciens présidents de la transition de 2009 Moussa Dadis Camara et le Général à la retraite Sékouba Konaté sont en Guinée depuis la prise du pouvoir par le CNRD.

 

Mamadou S Diallo

Nombre de Vues | 2,790 Fois |

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.