HAUSSE DES SALAIRES TOUS AZIMUTS : Les retraités crient à l’injustice et annoncent un sit-in

La hausse tous azimuts des salaires des fonctionnaires et autres forces de défense et de sécurité, ne laissent guère indifférents les retraités.

Dans un communiqué rendu public ce vendredi, l’association des retraités militaires et civils en alliance avec des centrales syndicales exigent de l’Etat le respect de ses engagements et annoncent un si-in le 28 juin prochain.


Les retraités militaires et du Fonds national de retraite (Fnr) veulent contraindre l’Etat à augmenter leurs pensions. Dans un communiqué rendu public ce 24 juin et signé par Les représentants des Centrales syndicales (CNTS, CSA, FGTS et UNSAS) et de l’Association Nationale des Retraités Civils et Militaires/FNR, s’attaquent à la « marginalisation, l’oubli et l’injustice dont ils demeurent victimes de la part du Gouvernement ».

Se faisant plus précis, les retraités et les Centrales syndicales exigent des « l’augmentation dans les meilleurs délais des pensions, consécutivement à la hausse de 5 points de la valeur du point indiciaire. Ce, conformément à l’article 29 de la loi 81-52 du 10/71981 portant Code des pensions civiles et militaires de retraite ».

Ils veulent également que l’Etat mettent fin « aux tergiversations quant à la signature du projet de décret d’augmentation des pensions FNR à hauteur de 10% à 25%, en souffrance dans les circuits administratifs depuis fort longtemps ».

Dans le même communiqué, les retraités interpellent les pouvoirs publics sur « la revalorisation substantielle des pensions FNR, à hauteur de 55% » comme l’avait promis l’ancien Premier Ministre, Mouhamed Boune Abdallah Dione, dans son Discours de Politique générale devant l’Assemblée nationale en 2017.


Pour les Centrales syndicales et l’ANRCM/FNR, « l’adoption et l’application de ces mesures ne seront que rendre justice à d’anciens braves travailleurs qui ont rendu de loyaux et éminents services à l’Etat et à la Nation ». Il s’y ajoute que, poursuit le communiqué, leurs pensions ont fait l’objet d’un gel total depuis 11 ans, « alors que leur pouvoir d’achat n’a cessé de dégringoler durant cette décennie avec le renchérissement continu du coût de la vie devenu insupportable de nos jours ».


Pour toutes ces raisons, alertent les retraités, « les Centrales syndicales s’engagent aux cotés de l’ANRCM/FNR dans l’exécution de ses plans d’actions de mobilisation et de lutte, en cours et dans l’avenir ». « Si le Gouvernement continue de demeurer sourd à leurs légitimes doléances. D’ores et déjà, les Centrales syndicales invitent et exhortent les travailleurs en activité et ceux à la retraite au grand sit-in ou rassemblement pacifique qui sera organisé par l’ANRCM/FNR devant la Direction des Pensions au Point E le mardi 28 juin à partir de 11 heures », précise le communiqué.

laviesenegalaise.com 

Nombre de Vues | 2,846 Fois |

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.