Ageroute_Seneweb_1000x250px

Gueum Sa Bopp s’approche de Yewwi Askan Wi

Gueum Sa Bopp récuse le rejet des signatures de parrainage. Le leader du mouvement, Bougane Gueye Dany serait prêt à faire équipe avec Yewwi Askan Wi, sauf changement. L’invalidation de sa liste se base sur 36 000 rejets de signatures pour autres motifs et de 2000 doublons. Ce qui n’est pas avéré pour la coalition.

Le leader de Gueum Sa Bopp a été reçu au siège de Frapp en perspectives des législatives du 31 juillet. A cette occasion, Bougane Gueye a contesté l’invalidation de la candidature de sa coalition aux élections législatives. Il dénonce le procédé de la Direction générale des élections.
D’ailleurs, selon notre source, Bougane Gueye ne compte pas se limiter au constat. « Nous ne nous laisserons pas faire » promet-il. Aussi, il appelle les acteurs citoyens et les acteurs politiques à se réunir « pour former un seul bloc et faire face » au régime. « Quelqu’un qui pose des actes pour spolier nos terres, il fera tout pour détourner nos suffrages. Il fera tout pour voler des élections. L’objectif ultime est de se maintenir au pouvoir. Vous avez mon soutien et on fera tout pour arrêter et barrer la route à Macky Sall » a déclaré le leader de Gueum Sa Bopp.

Ces propos de Bougane Guèye sont une réponse à l’invite de Guy Marius Sagna. Le coordonnateur de Frapp alerte les acteurs politiques. Il promeut, en même temps, « une vision holistique pour faire face aux abus de pouvoir du président de la République, Macky Sall »

Selon lui, un hold up électoral est en cours. Le premier acte étant « la sélection anti démocratique sanctionnée par un parrainage anti démocratique ».
Le dirigeant du mouvement Frapp, Guy Marius Sagna pour sa part martèle que « ceux qui ne sont pas encore victimes doivent se sentir concernées par l’injustice dont est victime la grande coalition Gueum Sa Bopp ».

Nombre de Vues | 2,016 Fois |

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.