Ageroute_Seneweb_1000x250px

Grève : Le Grand cadre B repart au front les 10 et 11 mars

Trouvé jeudi en pleine réunion avec la commission scientifique pour évaluer la situation, Abdou Faty affiche son satisfecit sur le respect du mot d’ordre de débrayage du lundi suivi d’une grève totale les mardi et mercredi si l’on en croit au Quotidien. «Nous sommes très satisfaits de ce premier plan d’action. Les remontées sont très claires, les camarades sont partis en masse», se réjouit le coordonnateur du Grand cadre d’après le journal.

«Cela frise les 100% à l’intérieur du pays. Ici même à Dakar, à Pikine les camarades l’ont suivi à 80%», continue-t-il avec le ferme espoir qu’après cette première action, «le gouvernement va revenir à la raison et procéder à la matérialisation des accords» . 

Pour autant, il n’est pas question pour le Grand cadre de jouer aux attentistes. Déterminés à en «terminer effectivement cette année avec cette situation», les camarades de Abdou Faty comptent appuyer encore sur l’accélérateur. «Dès demain, l’Useq a décidé de rencontrer le Grand cadre afin qu’on puisse mutualiser nos forces et entamer le 2ème plan», explique dans la lancée le coordonnateur qui demande à ses camarades enseignants «d’être très déterminés et de rester à l’écoute du Grand cadre». Il est ainsi prévu «le 9 mars un débrayage à partir de 9 heures, les 10 et11 mars d’une grève de 48 heures pour lancer encore un appel à tous les amis de l’école». C’est le deuxième volet de l’action du Grand cadre dans son combat pour contraindre le gouvernement au respect des accords signés.

Nombre de Vues | 448 Fois |

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.