Génocide des Africains de Ceuta y Melilla : Plus de 200 morts, selon Horizon Sans Frontières

L’Ong Horizon Sans Frontières avance des chiffres qui font froid dans le dos. L’organisation pour la défense des intérêts des migrants révèle «plus de 200 morts» dans le drame migratoire à la frontière internationale entre l’Espagne et le Maroc. “Des informations qui nous [sont] parvenues ce matin à HSF, feraient état de plus de 200 Africains tués dans l’enclave de Ceuta y Melilla”, écrit Horizon Sans Frontières dans un communiqué.

Selon l’organisation, c’est cela qui explique leur enterrement dans la précipitation sans autopsie ou enquête. Boubacar Sèye souligne que du côté des Etats Africains, seule la Gambie a accepté de reconnaître ses morts, les autres ont refusé.

Monsieur Sèye révèle que des rescapés Sénégalais seraient empêchés de témoigner pour confirmer les victimes sénégalaises dans ce drame. “D’ailleurs le journaliste Pape Nantio Sané, avec qui je collabore sur ce dossier depuis le début, cherche à interroger l’un d’eux sur les antennes de la Radio / Télévision Walfadji”, a fait savoir Boubacar Sèye.
L’Ong Horizon Sans Frontière appelle à taire les intérêts irrationnels et leurs instrumentalisations politiques pour qu’enfin toute la lumière soit faite sur ce drame.

Nombre de Vues | 2,778 Fois |

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.