France – Marine Le Pen va quitter la présidence du Rassemblement national

La cheffe de file du Rassemblement national, Marine Le Pen, a annoncé lundi matin qu’elle renoncerait à la tête de son parti pour se consacrer à son groupe parlementaire. Au lendemain du second tour des législatives en France, les acteurs de la vie politique entérinent les nouveaux rapports de force découlant des résultats du scrutin.
A l’issue des élections, la coalition Ensemble! (au pouvoir) n’a obtenu que 245 sièges sur 577. L’alliance de gauche, la Nupes, est parvenue à devenir la première force d’opposition avec 131 sièges. Ce second tour des élections législatives est également marqué par une percée historique du Rassemblement national qui, avec 89 députés élus, va pouvoir constituer un groupe parlementaire.

Nombre de Vues | 3,404 Fois |

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.