Fin des contrats à durée déterminée au Coud, le Dg Maguette Sène serait dans l’illégalité

La décision du nouveau directeur général du Centre des œuvres universitaires de Dakar (COUD), Maguette Sène, de mettre fin, à partir du 31 décembre 2020, à tous les contrats à durée déterminée (CDD) fait couler beaucoup d’encre et de salive.

Le Motif évoqué par la direction du Coud est qu’il s’agit d’une décision qui entre dans le cadre de l’optimisation de la gestion budgétaire et financière des centres des œuvres universitaires demandée par le chef de l’État, Macky Sall.

Mais, croit savoir Libération, le Directeur Maguette Sène serait dans l’illégalité totale, car la majorité des CDD déchirés expire en mars 2021.

En réalité, indique le journal, le responsable de l’Alliance pour la République (APR) et non moins maire de Malicounda veut caser sa clientèle politique.

Surtout que “trois mille (3000) contrats sont concernés par cette mesure abusive”.

À preuve, les concernés n’ont reçu aucun préavis et le COUD ne compte pas leur verser une indemnité de licenciement.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.