Faculté des lettres de l’Ucad : Les étudiants menacent de paralyser le système

Réunis autour de la plateforme ‘‘FLSH débout’’, les étudiants de la Faculté des lettres ont investi hier, lundi, le hall du nouveau bâtiment pour marquer leur ferme volonté de refuser le nouveau calendrier académique. Les étudiants menacent de paralyser le système.

Les étudiants de la faculté des lettres de l’Ucad menacent d’aller à une vitesse supérieure. Selon leur porte-parole, Pape Nalla Dièye, ils sont prêts à boycotter le système si les autorités ne réagissent pas face à leurs revendications. Pour se faire, ils comptent empêcher le bon déroulement des cours, boycotter les inscriptions pédagogiques ainsi que les examens, a-t-il prévenu. Pour les étudiants, « il est inconcevable d’assister au meeting des responsables politiques, les activités des artistes, la réouverture des bars et restaurants, entre autres, et qu’en retour leur sort soit arrêté à une reprise graduelle ».

S’agissant du nombre élevé des étudiants, ces derniers signent et persistent que l’Etat a raté son rôle de prévention. « Plus les années passent, plus le nombre d’étudiants montent en flèche. Par conséquent, l’Etat doit prendre en considération cet aspect pour construire suffisamment des amphithéâtres et des salles de TD. 

Pape Nalla Dièye dénonce par ailleurs le manque de moyens pour suivre convenablement les cours en ligne. « Il faut qu’on se dise la vérité, l’Etat n’a pas mis toutes les conditions nécessaires pour suivre ces cours en ligne. Il y a beaucoup d’étudiants qui ne disposent ni d’une machine, encore moins d’un téléphone Android. Mieux, dit-il «beaucoup d’étudiants n’ont pas de bourse pour se payer ce luxe». 

D’après le porte-parole des étudiants, «si le fait de suivre les cours en ligne est la seule option à prendre, il faut au préalable mettre tous les étudiants sur la même longueur d’onde ». Pour se faire, chaque étudiant doit disposer d’un ordinateur ou d’un smartphone, en plus de l’accès à l’internet. 

 1,308 Vues

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.