Exploitation de la 5G au Sénégal, rayonnements non ionisants : l’ARTP régule pour préserver la santé des usagers

L’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (ARTP) a publié ce jeudi matin en présence de ses partenaires, les résultats de la campagne d’évaluation des rayonnements non ionisants. “De préoccupation mondiale, l’impact des ondes électromagnétiques sur la santé est devenu l’une des préoccupations majeures des usagers et des États”, selon le Directeur Général de l’ARTP Abdoul Ly.

Au regard des évolutions technologiques à l’heure de la 5G qui soulève des questions importantes et à fort impact pour les populations, notamment la problématique de l’exposition aux ondes électromagnétiques, l’ARTP travaille avec le Ministère de la santé et de l’action sociale autour des problématiques convergentes qui concernent principalement la santé des populations sénégalaises.
Avec l’installation un peu partout d’antennes réseau et après la consultation publique relative à l’attribution des fréquences 5G au Sénégal, le régulateur anticipe et se préoccupe pour préserver la santé des consommateurs.

En effet, l’ARTP a réalisé une campagne nationale de mesure du niveau d’exposition du public au champ électromagnétique pour les bandes de fréquences et des télécommunications au niveau des 46 départements du pays. Pendant 12 semaines, les experts ont fait un travail de terrain en vue d’une prise en charge structurée de la question.

A cet effet, l’ARTP et le ministère de la Santé ont mis en place un comité technique qui a travaillé en synergie avec les acteurs pour rédiger les plans de sensibilisation sur les effets des antennes sur la santé des populations. C’est dans ce cadre que le ministère de la santé et de l’action sociale, représenté par son Secrétaire Général Alassane Mbengue a signé un partenariat avec l’ARTP pour veiller à la santé des populations.

Le ministère des télécommunications et de l’économie numérique représenté par son Secrétaire général Fatou Bintou Ndiaye est revenue sur la sensibilisation des citoyens. Elle invite l’ARTP a engagé des travaux allant dans le sens de la sensibilisation sur les autres sources électromagnétiques à savoir le wifi, les chargeurs sans fil qui entraînent une exposition au champ magnétique.
L’ARTP semble déjà avoir pris les devants.Exploitation de la 5G au Sénégal, rayonnements non ionisants, l'ARTP régule pour préserver la santé des usagersb7f0f120-6e77-434c-8062-325972927b84
Exploitation de la 5G au Sénégal, rayonnements non ionisants, l'ARTP régule pour préserver la santé des usagers1804b5de-a427-4d4c-a30c-bed28fd281ecExploitation de la 5G au Sénégal, rayonnements non ionisants, l'ARTP régule pour préserver la santé des usagers4d1bb305-2405-476e-993e-7b53b0c276f6
Gnima Sadio – laviesenegalaise.com

Nombre de Vues | 1,246 Fois |

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.