Evasion de Boy Djinné : l’administration pénitentiaire soupçonne une assistance

L’administration pénitentiaire a réagi suite à l’évasion du récidiviste détenu Baye Modou Fall dit «Boy Djinné». Ce dernier n’a pas été trouvé dans sa cellule ce dimanche matin. L’administration pénitentiaire soupçonne une assistance «interne ou externe». Elle annonce une enquête et promet des sanctions.

«Boy Djinné a été placé dans un quartier de haute sécurité où il y a un dispositif tel qu’un détenu ne peut sortir n’importe comment. Donc si Boy Djinné s’est évadé c’est parce qu’il a eu de l’aide», a déclaré, à la Rfm, l’Inspecteur Régional de l’Administration Pénitentiaire de Dakar.

Il annonce une enquête et des sanctions sévères. «Nous allons faire une enquête pour savoir ce qui s’est réellement passé et prendre des mesures sévères. Les circonstances laissent présager qu’il a reçu une assistance extérieure ou intérieur. Et c’est l’enquête qui pourra attester cette thèse. Dans tous les cas, l’autorité prendra toutes les mesures pour décourager ce genre de pratique si cela venait à être prouvé», ajoute-t-il.
Pour l’heure, la police et la gendarmerie sont à la trousse du fugitif, devenu célèbre de par ses évasions répétitives dans les prisons sénégalaises. 

 1,198 Vues

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.