Entretien avec Chérif Sall militant du Pastef au Fouta : « les foutankés réfutent le concept “titre foncier” de Maky Sall »

Censeur des Etudes au lycée  Franco-arabe de Ndouloumadji, Chérif Sall, titulaire d’un master en physique et application option – physique des solides à l’Ucad est un fervent militant du Pastef-Les-Patriotes et « bon » défenseur de son leader, l’opposant Ousmane Sonko. Natif du village de Doumga Ouro Alpha dans la commune de Bokidiawé, département de Matam, Monsieur Sall a servi en tant qu’enseignant pendant au moins dix ans en Casamance et dans d’autres localités du Fouta comme Professeur de physique chimie. Après le passage de Sonko au Fouta, Sall se dit optimiste et rejette avec la dernière énergie le concept dit «Fouta, titre foncier de Maky Sall».Chérif Sall - Militant du PASTEF de Ousmane SONKO

Entretien

Vous êtes un militant du Pastef dans le Fouta défini comme le titre foncier de Maky sall, comment vous vivez votre militantisme dans l’opposition ?

Le « titre foncier de Maky Sall » c’est le concept que les foutankés  ne veulent plus entendre car ça n’a jamais été le cas et en politique, il faut toujours relativiser. Ici au Fouta, être militant dans l’opposition n’est pas une chose facile mais actuellement les gens commencent à comprendre les enjeux particulièrement la jeunesse. Cette dernière veut finir avec les mauvaises pratiques du parti  de la majorité c’est à dire l’utiliser comme du bétail électorale.

Qu’est ce qui motive votre engagement auprès de Sonko ?

Militant du pastef de la première heure, mon engagement auprès de Sonko se justifie par son projet politique qu’il a proposé aux sénégalais. Ce programme, il est bien articulé dans son livre intitulé « Solutions ». Beaucoup de jeunes foutankés, ceux qui ont lu son livre ou suivi le leader à travers ses réseaux et plateformes ont compris que le projet de Sonko est l’ultime solution pour faire émerger le Sénégal et participer au renforcement de la citoyenneté et de la démocratie, gage d’une bonne gouvernance.

Après son passage à Matam dans le cadre de la campagne électorale pour les législatives, êtes-vous optimiste de grignoter quelques voix de l’autre camp ?

Après le passage de Sonko, le rêve est permis pour faire un score historique au Fouta particulièrement dans notre commune à Bokidiawé avec nos camarades comme Banta Wagué, notre candidat à la députation que je salue au passage. D’ailleurs, je rappelle que lors de la présidentielle de 2019, Sonko est arrivé deuxième dans plusieurs localités du Fouta. Constatant l’adhésion massive des jeunes dans le pastef de jour en jour au Fouta, la coalition YEWI ASKAN WI va taper très fort ! Je vous le promets. (Rireeeee)

Dans le cadre de la campagne pour les législatives Sonko et les leaders de Yaw ont été très bien été accueillis la semaine dernière à Ourossogui. C’était une mobilisation exceptionnelle. Personne n’a été payée pour se déplacer du matin, jusque tard dans la soirée. A l’arrivée de la coalition, c’était une liesse populaire malgré l’heure tardive.

Croyez-vous que Sonko président  du Sénégal fera mieux que Maky Sall, surtout pour le Fouta ?

Bien sûr ! Selon le contenu de son livre programme, Sonko président du Sénégal fera mieux que Macky Sall au Fouta. Dans son projet et programme, l’autosuffisance alimentaire par l’exploitation aux maxima de la vallée occupe une place de choix.

La revalorisation des phosphates de Dendory par la création d’entreprises annexes contribuera à l’employabilité des jeunes du Fouta. La santé et l’éducation ne sont pas en reste pour propulser le développement du Fouta et du Sénégal en général. Attendons 2024, que Macky Sall lui passe le témoin et au bout d’un an, nous en reparlerons.

Pour finir, permettez-moi de préciser encore une fois que le Fouta n’est le titre foncier de personne. Je demande également à tous les patriotes de bien mouiller le maillot pour nous permettre de remporter les législatives au Fouta.

 

laviesenegalaise.com

Nombre de Vues | 2,460 Fois |

1 Commentaire
  1. Ka Amadou

    Machallah censeur Sall c’est très important

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.