Elimane Fall du mouvement Pellital : «Nous sommes venus détruire le système et construire un nouvel avenir pour la jeunesse»

Le mouvement politique «Pellital» du jeune leader, Elimane Fall a battu le rappel des troupes le samedi et dimanche dans le cadre d’un week-end politique à Matam.

Elimane Fall a l’ambition de briguer la mairie de Bokidiawé. Ce samedi, il a déclaré sa candidature à la Mairie de Bokidiawé pour les prochaines élections prévues en janvier 2022. Expliquant son concept appelé “week-end politique”, Elimane Fall dit être revenu pour raviver la flamme de l’espoir qui a toujours engagé son mouvement «Pellital» qui veut dire détermination. «Nous sommes venus  apporter un discours nouveau dans le cadre de la gestion des collectivités locales et donner à la jeunesse la place qu’elle mérite, à savoir, être au coeur de l’action des municipalités».

Poursuivant, Elimane Fall renchérit «nous sommes venus non pas pour changer le système, mais nous allons le détruire et construire un nouvel avenir et une nouvelle ambition pour la jeunesse». 

Le leader de Pellital réaffirme son engagement et sa détermination à oeuvrer pour le développement de sa collectivité. Sans être nihiliste, Elimane Fall pense qu’il y a un «immobilise grave et inquiétant dans la commune de Bokidiawé». Il dit être capable et incarne le leadership nécessaire pour être un maire proche de sa population. «Je peux engager les réformes qu’il faut et rectifier ce qui a été mal fait ou mal conçu. Mais aussi, je veux apporter du sang neuf et un oxygène assez important pour booster l’économie locale», a dit le jeune responsable politique de la commune de Bokidiawé. 

 

 1,836 Vues

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.