Élections locales à Matam : Maître Malick Sall soutient des listes « complémentaires »

Le Garde des sceaux, Ministre de la Justice, Me Malick Sall est l’absent le plus présent à Matam dans le cadre de la campagne électorale pour les Locales. Il soutient Benno Bokk Yaakar et en même temps affiche sa solidarité aux  listes «complémentaires» portées par l’Union citoyenne Bunt Bi. 

 

Maître Malick Sall est l’absent le plus présent à Matam ces derniers jours. Le jeu aux yeux de l’opinion est maintenant clair. Le Garde des Sceaux ne s’en cache plus après les attaques sans gants de Farba Ngom, qui l’avait accusé de soutenir des listes parallèles dans la région de Matam. Sans se cacher, Me Malick Sall affiche son soutien aux candidatures parallèles ou plutôt « complémentaires». C’est l’adjectif qu’il a utilisé pour lever les équivoques. Il est le soutien des candidats non investis sur la bannière de Bby dans le département, comme le serait Farba Ngom dans certaines communes si l’on en croit certaines sources. Mais, ils restent dans la mouvance présidentielle. Un double jeu difficile à comprendre, selon plusieurs électeurs. Ce qui amène à s’interroger. Que mijotent-ils ? Difficile pour l’heure de donner la réponse. Mais, selon certaines de nos informations, il y a un problème de confiance entre les leaders dans la perspective d’une probable candidature de Macky Sall pour un troisième mandat. Selon d’autres, il s’agit juste de calculs politiques pour jauger la popularité. 

 

Lors du meeting d’ouverture de la campagne au niveau départemental, Farba Ngom n’a pas raté Me Malick Sall.  « Toi Me Malick Sall, si le Président Macky Sall t’a nommé ministre de la Justice, cela ne veut pas dire que tu es le plus instruit que les autres. Cela ne veut pas non plus dire que tu es le plus diplômé du Sénégal. Ce n’est ni ton niveau intellectuel ni ta richesse qui t’ont permis d’occuper ton poste actuel, mais cela veut dire tout simplement que le président a placé sa confiance en toi. Ce choix est purement politique car le président de la République a de la considération pour le département de Matam. Tu avais dit que tu n’es pas candidat et non plus tu n’as pas de liste mais il était plus juste que tu viennes ou envoie une délégation dans la tournée que nous sommes en train de mener pour la victoire de Benno Bokk Yakaar à Matam. Mais nous n’avons rien vu de cela, c’est incompréhensible. Au soir du 23 janvier, les résultats nous en diront un peu plus », a déclaré Farba Ngom, très en verve depuis Ogo, dans le département de Matam.

Pour Malick Sall, qui soutient la liste Union citoyenne Bunt Bi dans le département de Matam, ils sont tous sont des soutiens de Macky Sall. 

En réponse aux attaques de Farba Ngom, le Garde des Sceaux, Malick Sall a offert un concert à la jeunesse pour appeler à la paix, au calme et à la sérénité.

 

  Par Djiby DEM

Nombre de Vues | 1,476 Fois |

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.