École de la Marine nationale : Le Sénégal se prépare pour l’exploitation des ressources pétrolières et gazières en offshore

Macky Sall a présidé hier, lundi 13 juin 2022, la cérémonie inaugurale de l’École de la Marine nationale (Eman) située au Camp militaire Général Mountaga Diallo de BelAir. Une première dans l’histoire des forces armées du Sénégal, selon la présidence de la République.
Macky Sall inaugure École de la Marine nationale
Cet établissement répondant aux normes Internationales est dotée d’équipements modernes, et a pour mission d’assurer la formation militaire, technique et maritime des marins dans les différentes spécialités de la Marine nationale. Un précieux outil qui répond à l’évolution rapide des enjeux et des défis sécuritaires.

Au cours de cette cérémonie, le Président de la République a tenu à rappeler que cet établissement doit être un creuset d’acquisition de connaissances théoriques et pratiques, mais également de formation au savoir-faire et au savoir-être pour réussir la nouvelle vocation assignée à notre Marine nationale.
Le chef de l’Etat a notamment invité les autorités de l’Ecole nationale de la marine à ’’s’inscrire’’ dans la dynamique des métiers devant accompagner les découvertes et l’exploitation des ressources pétrolières et gazières en offshore.

Dans cette perspective, il a indiqué que « le rôle des gens de mer s’accroît et se complexifie’’, évoquant la découverte des ressources pétrolières et gazières, la pêche illicite non déclarée et non réglementée (INN) et les trafics en tout genre. « J’ai tenu à la montée en puissance de notre marine nationale, composante essentielle de notre système de défense’’, a poursuivi Macky Sall.

Il a également invité les stagiaires à « cultiver’’ les valeurs qui fondent le corps de la marine, citant ’’la rigueur, la détermination, l’endurance et la disponibilité’’.
Macky Sall a invité les futurs cadres des forces de défense et de sécurité à toujours se rappeler de la règle d’or de l’Armée, à savoir: ‘’celui qui n’est pas capable d’obéir, n’est pas digne de commander’’.

« Ma présence ici traduit l’attachement du Chef suprême des Armées aux vertus cardinales qui doivent toujours s’attacher à la chose militaire, c’est-à-dire le respect rigoureux des règles d’éthique et des valeurs cardinales du vrai soldat. C’est en ayant ces valeurs chevillées au corps que l’Armée répond le mieux à sa tradition de grande muette au service exclusif de la Nation, de la République et de l’Etat. Vos stagiaires et futurs cadres de nos Forces de défense et de sécurité doivent toujours se rappeler la règle d’or de l’Armée : celui qui n’est pas capable d’obéir, n’est pas digne de commander », a déclaré le Président Macky Sall.

Le président de la République a insisté sur la qualité des ressources humaines qui composent ce corps. « Il n’y a d’Armée sans hommes et femmes qui incarnent son âme, sa force et son intelligence stratégique et tactique (…). Ce nouveau tournant sera marqué, dès le début de l’année 2023, par la livraison du Walo, premier patrouilleur de haute mer, qui sera suivi de deux autres navires dans des séquences de six mois. Je voudrais surtout faire confiance aux qualités professionnelles et pédagogiques qui sont les vôtres pour remplir vos missions à la hauteur de nos ambitions pour notre Marine nationale. Il s’agit de contribuer à la formation de combattants aguerris, animés d’une ferme volonté de penser et de développer notre Marine. Je vous y encourage vivement », dit-il.

Nombre de Vues | 736 Fois |

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.