Du nouveau dans l’affaire des Sénégalais morts dans un incendie aux Etats-Unis

L’hypothèse de l’incendie criminel tient la route. Puisque «le feu semble avoir été délibérément allumé par des inconnus qui ont fui la région.» Bien que discret sur la description du véhicule des personnes qui ont allumé ce feu criminel, le chef de la police de Denver donne bien l’impression de tenir une piste sûre. D’expliquer le pourquoi de ce demi-silence : « (…) nous ne voulons pas que les individus se débarrassent des preuves, détruisent la voiture ou cachent la voiture». Joe Montoya, de la police de Denver, s’exprimait ainsi lors d’une conférence de presse hier vendredi.

Petit à petit, l’enquête avance et la police de Denver n’a pas hésité à mettre à contribution la population. C’est ainsi qu’une récompense avoisinant 8 millions de francs Cfa (14.000 dollars) est brandie pour récompenser ceux qui auront donné des informations relatives aux acteurs de l’incendie.

Selon igfm, « la chaine FOX31 s’est entretenue avec le père de Djiby Diol avant la conférence de presse de vendredi. » Au père éploré de déclarer : «J’ai perdu mon fils. Un bon fils que j’aime. Un fils qui ne me donne jamais du fil à retordre », tout en précisant mal s’imaginer qu’une personne en ait autant voulu  à son fils et sa famille. Autant, jusqu’à incendier leur demeure.

MOUSSA SECK – laviesenegalaise.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.