Dr Aminata Sarr Malick ancienne camarde de classe de Astou Dione fait un témoignage sur la journaliste de la 2STV

Quand on veut connaître une personne, il faut demander à ceux et celles qui la connaissent.
Astou Dione et moi avons fait le lycée ensemble. De la seconde à la Terminale. On s’asseyait sur la même table, faisait nos exercices ensemble et on a eu le Bac ensemble. Plus que la camaraderie, la famille s’y est ajoutée. Car j’ai mangé chez elle et elle a fait pareil. Sa maison était derrière le lycée. Quand on avait une pause, on allait chez elle avant la reprise des cours du soir. Toujours parmi les premières de la classe. Presque jumelles. Celles qui se ressemblent s’assemblent. Et cela c’est bien avant qu’elle ne soit aujourd’hui cette journaliste que tout le monde connaît Ma Sha Allah.
Donc, je peux vous dire ce qu’Astou n’est pas : cette personne décrite dans les diffamations.Astou Dione journaliste de la 2STV
Notre parcours: école, cours, maison. Pas le genre à traîner avec des mecs. Des filles ambitieuses qui ont toujours rêvé que le monde parle d’elles. Et qui sont devenues des femmes avec les mêmes objectifs. Et c’est connu, le succès fait des envieux !
Je suis contre ceux qui disent qu’elle devait être forte et ne point réagir alors qu’elle le subit depuis belle lurette. Il faut à un moment donné faire éclater son cri du cœur. Je suis de tout cœur avec toi. Un nouvel épisode de ta vie qui va te renforcer et te pousser toujours plus haut. Ainsi tu es. Tenace et déterminée. Tu le resteras.
Pas: un jour, j’ai fait un post disant que si demain j’avais des ambitions présidentielles, vous verrez des gens dire à mon endroit « c’est une prostituée celle-là ou quelque chose comme ça » Les jugements de valeur (lesbienne, enceintée par un gars…) mensonges favoris des gens mauvais à l’endroit des femmes intelligentes, élégantes, indépendantes financièrement et ambitieuses. N’en déplaise à celles qui ont raté le train, les femmes intelligentes et de valeur gouverneront ce monde.
Ce qui est déplorable, c’est que ce sont des femmes qui colportent des insanités sur leurs camarades femmes. Mais on comprend que la jalousie et l’hypocrisie sont les maîtresses de la sororité. Je n’ai pas besoin de beaucoup d’amies fort heureusement.
Reste focus ma chère ! Continue toujours de défendre tes idées. Le journalisme, qui est un héritage de notre défunt papa Ibrahima Dione (qu’il repose en paix) a toujours été ta passion. Et je sais que cela ne t’arrêtera pas.
Je te sais rigoureuse et objective. Il m’a souvent plu d’imaginer être un jour ton invitée. Je sais d’avance que tu me malmèneras de questions comme cela se doit et je répliquerai avec la même fougue. On se connaît. Tu es PROFESSIONNELLE.
Focus. Je t’envoie plein de bisous

Dr Aminata Sarr Malick

Nombre de Vues | 3,380 Fois |

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.