Double nationalité de Wade : L’Apr veut une enquête parlementaire

L’Alliance pour la République (Apr) n’est pas près de lâcher le débat sur la double nationalité présumée du prédécesseur de Macky Sall. «Le Secrétariat exécutif national (Sen) exprime sa vive préoccupation relativement au débat consécutif aux déclarations d’un avocat et portant sur la double nationalité de l’ancien président de la République du Sénégal, Me Abdoulaye Wade», indique un communiqué.

Pour le porte-parole du parti présidentiel et ses camarades, «une telle question, réglée avec précision et rigueur par les dispositions de la Constitution du Sénégal, mérite aujourd’hui d’être tirée au clair afin que tous les Sénégalais soient édifiés». Cette instance de l’Apr demande en conséquence aux députés «la mise sur pied d’une commission d’enquête parlementaire afin de faire la lumière sur cette affaire».
Seydou Guèye et Cie annonce «dans les prochains jours» des tournées de la direction du parti dans des 45 départements du pays et dans la diaspora sénégalaise en vue de «remobiliser les militants, d’amplifier la massification et l’élargissement des bases du parti».
Cette instance de l’Apr se réjouit, par ailleurs, de la désignation par l’Union africaine du Président Sall comme membre d’une «délégation de haut niveau» composée de cinq chefs d’Etat, devant se rendre au Burundi pour des consultations. Tout comme de sa participation au «Groupe de haut niveau» composé de 13 personnalités pour la réalisation de l’objectif six du Programme de développement durable (Pdd) à l’horizon 2030, lié à l’eau et l’assainissement. Et enfin, l’élection à l’unanimité du Moustapha Cissé Lô à la tête du Parlement de la Cedeao est, selon le Sen, la preuve du «rayonnement» de la diplomatie de Macky Sall.

Nombre de Vues | 410 Fois |

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.