Ageroute_Seneweb_1000x250px

DÉSENCLAVEMENT: Plus de 150 milliards de FCFA investis en Casamance

Plus de 150 milliards de FCFA ont été investis pour la réalisation de routes et de ponts en Casamance par l’Etat du Sénégal, dans le cadre du programme spécial du désenclavement (PSD), a révélé, lundi, le ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement, Mansour Faye.

« En plus du pont de Diouloulou et Baïla, plus de 150 milliards de FCFA sont investis dans cette zone de la Casamance, dans le cadre du programme spécial du désenclavement », a dit le ministre, dans des propos rapportés par l’APS.
Mansour Faye s’exprimait en marge d’une tournée de deux jours en Casamance pour visiter les projets en cours de réalisation et a ensuite lancé les travaux de la boucle du Fogny.
Il a d’abord procédé au lancement des travaux de réhabilitation de la route nationale qui relie Sénoba à Ziguinchor. Mansour Faye a déclaré que cette route est un projet important qui va désenclaver davantage la zone sud.
Ce projet est réalisé en trois lots : de Senoba à Médina Wandifa, de Médina Wandifa à Oulampane et jusqu’à Mpack, a-t-il détaillé.
Dans le cadre de ces travaux, a fait savoir le ministre, des réalisations connexes seront effectuées dont 4 km à Bounkiling, 8 km à Bignona ainsi que d’autres voiries urbaines au niveau des localités traversées.
Dans la même dynamique, Mansour Faye a lancé les travaux de la boucle du Fogny partant de Bignona jusqu’à Sindian qui va se poursuivre jusqu’à Djibidione.
Cette infrastructure est aussi financée dans le cadre du Programme spécial du désenclavement (PSD), a précisé M. Faye, ajoutant que « cet axe va non seulement permettre à la protection locale d’être évacuée mais aussi le désenclavement de cette zone du Fogny », rapporte toujours l’Aps.
Selon lui, « le pont de Baïla est en cours d’achèvement et celui de Diouloulou est en cours de réalisation ».

Nombre de Vues | 408 Fois |

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.