Des slogans anti Macky Sall lors des manifestations du vendredi 09 février 2024

Vendredi 9 février, les Sénégalais souhaitant protester contre le report de la présidentielle se sont donné rendez-vous à la Place de la Nation (Ex-Obélisque). Le processus électoral dont le scrutin était prévu le 25 février étant arrêté par le président Macky Sall et fixé au 15 décembre prochain par l’Assemblée nationale.

La police sénégalaise a bloqué vendredi la place de la Nation, à Dakar, où la manifestation « non-autorisée » contre le report devait se tenir.
À 15 h, heure prévue du rassemblement, un groupe compact s’approche, au son des klaxons et sifflets. Les voitures de police font barrage et partent les premiers tirs de gaz lacrymogènes.

« C’est devenue la dictature le Sénégal, on voulait manifester pacifiquement mais on ne peut pas » déplore un jeune homme en chemise blanche, la couleur choisie pour l’occasion par les manifestants.
Des groupes d’hommes et femmes vêtus de masques chirurgicaux s’engouffrent dans les petites rues, essayant de contourner le blocage. Les slogans anti Macky Sall fusent : « Dictateur ! Dégage ! ».

Des fumées noires se propagent au-dessus des immeubles. « Les violences ont déjà commencé, ils brulent des pneus jettent des cailloux » explique un policier en armure.
Derrière la mosquée des hommes allument des feux avec tout ce qu’ils trouvent, pneus, planches… La situation devient confuse. Des manifestants jettent des parpaings, courent, disparaissent dans l’épaisse fumée noire.

 

Source Avec France24
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.