Des nouvelles dans l’affaire du trafic de passeports diplomatiques

Des nouvelles sont tombées dans l’affaire de trafic de passeports diplomatiques. Vers la levée de l’immunité parlementaire des députés mis en cause.


La machine judiciaire s’emballe contre les députés de Benno Bokk Yakaar (BBY), Mamadou Sall et Boubacar Biaye, impliqués dans une affaire de trafic de passeports diplomatiques.

Selon Les Échos, le procureur de la République a saisi l’Assemblée nationale pour la levée de l’immunité parlementaire des parlementaires mis en cause.

Une demande qui sera suivie d’effet, car le Parlement ne va pas s’y opposer. Les deux députés risquent très gros.

En plus des aveux très accablants de El Hadj Diadji Condé, ajoute Libération, la DIC a chargé les deux députés dans les conclusions de son enquête.

Affaire à suivre

 1,176 Vues

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.