Des jeunes de Matam et Kanel témoignent leur soutien à Ousmane Sonko

L’opposant Ousmane Sonko peut compter sur le soutien de certains jeunes de la région de Matam. La coordination départementale Pastef de Kanel et le mouvement And Dollel Khalifa Sall de Matam expriment leur soutien à Ousmane Sonko.

Dans l’affaire d’accusation de viol présumé, Ousmane Sonko n’est pas seul dans sa défense. Des jeunes du Pastef de Kanel dénoncent une «cabale». Ils considèrent l’affaire d’accusation de viol et menace de mort comme une machination et une tentative de liquidation politique de leur leader.

Même son de cloche chez le mouvement And Dollel Khalifa Sall de Matam. Les jeunes de se mouvement se félicitent de la visite effectuée par leur leader Khalifa Sall chez Ousmane Sonko. Le mouvement And Dollel Khalifa Sall de Matam assimile l’affaire à «un complot orchestré par le régime en place pour salir l’image de Ousmane Sonko et l’écarter dans la course vers la présidentielle de 2024».
Dans une note parvenue à la rédaction de laviesenegalaise.com, Daouda Mbow et ses camarades écrivent : « nous considérons que cette affaire est montée de toute pièce pour tenter d’éliminer le leader du parti Pastef comme ce fut le cas avec les leaders Khalifa Sall et Karim Wade».

Le mouvement And Dollel Khalifa Sall de Matam condamne «fermement les actes d’intimidation du régime en place. Des actes qui sont devenus monnaie courante face à une opposition responsable». Selon eux, «cela ne passera pas»!

 1,010 Vues

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.