Dégâts collatéraux des fortes pluies à Matam : au moins quatre morts enregistrés dans la région

Eau malheur ! Après les fortes pluies du week-end, au moins quatre morts ont été enregistrés à Matam dans les 72 heures. C'est la tristesse !

C’est un Bilan macabre. Après les fortes pluies, c’est la tristesse. A l’image de plusieurs localités du pays, Matam n’a pas été épargnée par les fortes précipitations des derniers jours. Des routes coupées, des maisons inondées et même des pertes en vies humaines ont été enregistrées, a appris laviesenegalaise.com. Au moins quatre morts dans la région dont deux à Ranérou, un bébé d’environ un an dans le département de Kanel et un enfant de 4 ans habitant à Ogo est mort noyé ce mardi au village de Sinthiou Mogo, dans le département de Matam. Finalement, toute la région est éprouvée. 

L’eau de désolation ! Un bébé de moins d’un an a perdu la vie à Wendounody, dans la commune de Sinthiou Bamambé, département de Kanel. Selon nos sources, il a été emporté par les eaux de pluie du week-end dernier. Aux dernières nouvelles, le bébé a été retrouvé dans les eaux à l’orée du village.

Dans le département de Ranérou-Ferlo, le bilan est aussi macabre. C’est la tristesse et la consternation. Après le décès d’un vieillard de 80 ans, selon la rfm, une autre victime des fortes pluies a été signalée dans la même commune de Vélingara Ferlo.

Selon le correspondant de la Rfm à Matam, un homme, habitant du village de Dabé Diawé, la trentaine environ, à bord d’une moto a été emporté par les eaux de ruissellement dans la commune de Vélingara Ferlo. Il tentait de traverser un cours d’eau pour se rendre à Dodji. Mais, il n’arrivera pas à destination. Les recherches sont en cours, les éléments des Sapeurs-pompiers s’activent sur le terrain pour retrouver le corps sans vie. 

Alors que Vélingara Ferlo vit cette terrible épreuve, les villages de Ogo et Sinthiou Mogo dans le département de Matam ont durement été éprouvés par la disparition tragique d’un enfant ce mardi. En effet, un jeune garçon de quatre ans habitant de Ogo, a été retrouvé mort dans une rivière ce mardi aux environs de 15 heures. Les faits se sont déroulés au village de Sinthiou Mogo. L’enfant était venu rendre visite ses grands-parents maternels. Voyage sans retour.

Pendant ce temps, on signale que dans la région de Matam, le fleuve Sénégal est à quelques centimètres de la côte d’alerte. Avec les prévisions météorologiques, le pic risque d’être atteint dans les prochains jours avec les risques de la crue qui va faire sortir le fleuve de son lit. Les populations sont appelées à plus de vigilance. 

               Djiby DEM

 3,372 Vues

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.