Bannière CESE-OK

Déclaration – Ousmane Sonko va répondre à la convocation du juge ce mercredi

Ousmane Sonko a décidé de répondre à la convocation du juge du 8ème cabinet ce mercredi 03 mars 2021. Il l’a annoncé mardi lors d’une déclaration qu’il a tenue dans son domicile à la cité Keur Gorgui.

Le leader du parti Pastef dit avoir pris cette décision sur conseil de sa défense. “Nous avons constaté que le dossier est vide. Aucun juge ne peut condamner un accusé compte tenu de la légèreté du dossier”, a dit Ousmane Sonko.
Insistant sur la légèreté de l’accusation de viol présumé, Ousmane Sonko a affirmé que d’autres motifs pourront être ajoutés, notamment l’appel à l’insurrection dans le dossier dans le seul but d’éliminer un adversaire politique en direction de la Présidentielle de 2024.
Ousmane Sonko a également déclaré qu’il ne fait pas confiance à la justice Sénégalaise à l’exception de quelques magistrats.

Les avocats du leader de Pastef ont fait face à la presse, ce mardi dans l’après midi. Ils ont conseillé à leur client Ousmane Sonko de déférer à la convocation du juge.
Les avocats d’Ousmane Sonko lui ont conseillé de déférer à la convocation du juge. Selon Me Bamba Cissé, la défense de Sonko a pris cette décision face à la «légèreté» du dossier d’accusation, nonobstant les multiples violations et «vices de procédures » dont ils tireront toutes les conséquences. Ils pensent aussi qu’un refus de déférer de leur client pourrait entraîner des provocations en plus de nouvelles infractions qu’on risque de coller à Ousmane Sonko. Ce qui corrobore les propos de son client.

Aussi, le droit de l’hommiste, Alioune Tine a annoncé que «Sonko se rendra demain (Ndlr: mercredi) dignement devant le juge ». «J’ai rencontré un leader confiant et très en forme, un homme d’une grande humilité et d’une grande lucidité avec une grande capacité d’écoute », a écrit Alioune Tine sur son compte twitter. De l’avis du fondateur d’Africa Jom center, «Qu’il (Ousmane Sonko) comparaisse libre serait simplement reconnaître qu’il est présumé innocent ».

La question est de savoir si l’opposant Ousmane Sonko sera inculpé après audition ou blanchi et libre de ses mouvements ?

Affaire à suivre…

 2,395 Vues

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.