Déclaration de Aymérou Gningue : «juridiquement le président Macky Sall peut briguer un 3e mandat»

C’est une déclaration qui va sans doute raviver le débat sur le landerneau politique Sénégalais. Une probable candidature de Macky Sall pour un troisième mandat est “juridiquement possible en 2024”, a dit  Aymérou Gningue.

Le président du groupe parlementaire de Benno Bokk Yakaar (BBY, coalition au pouvoir) Aymérou Gningue, a affirmé, dans l’émission Grand Jury que « juridiquement le président Macky Sall peut briguer un 3e mandat » en 2024.

«Quand le Conseil constitutionnel a dit en 2012 que Abdoulaye Wade était candidat, les gens sont allés aux élections et ont fait le choix, en disant on va l’écarter. Comme juridiquement il est candidat, nous on va l’écarter. C’est pourquoi la question du 3e mandat peut se poser dans d’autres pays limitrophes, mais ça ne peut se poser au Sénégal », a-t-il déclaré sur les ondes de la RFM.


Sur un ton catégorique, Aymérou Gning qui soutient avoir lu les textes, a affirmé avec insistance que la candidature du chef de l’Etat à la prochaine élection ne constitue nullement un problème du point de vue juridique.


« Juridiquement, il n’y a aucun doute qu’il peut. Je vous dit juridiquement, il n’y a pas de problème, parce que moi aussi je lis les textes. Ce n’est même pas une question qui doit être posée, parce qu’elle a été déjà réglée », a-t-il insisté, des propos rapportés par Igfm, le site du groupe futurs Médias.

Source Avec Igfm

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.