Ageroute_Seneweb_1000x250px

Débrayage mardi et rétention des notes : le Cusems entre dans la danse !

Le Cusems vient d’ouvrir le bal des mouvements d’humeur pour cette période du mois de février. Les syndicats d’enseignement semblent être sur le pied de guerre. Le directoire national du CUSEMS, en reunion, ce samedi, a apprécié la situation nationale notamment dans le secteur de l’éducation. Au terme des échanges le Directoire fustige:

 Les redéploiements abusifs dans les établissements où les effectifs pléthoriques et les réductions horaires, induisent une surcharge de travail pour les Professeurs et un déficit criard du quantum horaire pour les élèves,

 La volonté affichée de la tutelle de procéder à un redéploiement inter académique

 Le dilatoire du gouvernement relativement à la matérialisation des points d’accord (formation des professeurs notamment ceux recrutés avec des diplômes spéciaux, mise en solde, paiement des rappels …) consignés dans le procès-verbal du 06 Mai 2015 et au-delà dans les protocoles signés avec tous les syndicats.

 Le silence du gouvernement sur la grève de la faim des sortants de la FASTEF poussés à l’extrême par le reniement des plus hautes autorités de ce pays,

 La non publication à ce jour des résultats du concours de la FASTEF et le gel du processus de recrutement des Inspecteurs de l’Enseignement Moyen Secondaire Pour toutes ces raisons le CUSEMS après avoir déposé un préavis de grève couvrant la période du 07 janvier 2016 au 07 janvier 2017 depuis le 06 janvier, après avoir alerté les autorités et le peuple sur les risques de perturbation pouvant résulter de cette attitude, invite ses militantes et militants, sympathisantes et sympathisants à observer en guise d’avertissement, le plan d’action suivant :

 Mardi 09 Février 2016 : Débrayage à 09 H suivi d’AG

 Rétention totale des notes

Nombre de Vues | 344 Fois |

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.