Coupe du monde : le programme du jour, la première place en ligne de mire pour les groupes A et B

La Russie et l’Uruguay ouvrent le bal lundi (16h) en se disputant la première place du groupe A. Dans le même temps, l’Arabie saoudite et l’Egypte jouent un match sans enjeu. L’Espagne (contre le Maroc) et le Portugal (contre l’Iran) tentent quant à eux, de valider leur qualification.

C’est le début de la fin du premier tour de la Coupe du monde. Après les rencontres de lundi, troisième et ultime journée des groupes A et B, les affiches des premiers huitièmes de finale de ce Mondial seront connues. Dans la poule A, la Russie et l’Uruguay sont d’ores et déjà qualifiés. Tout l’enjeu est donc de savoir qui terminera en tête. Le groupe B est beaucoup plus indécis. Le Maroc n’a plus rien à espérer tandis que l’Espagne, le Portugal et l’Iran peuvent encore prétendre à la première place du groupe et au deuxième tour.

Uruguay-Russie, la première place en ligne de mire

La Russie va-t-elle continuer sur sa lancée ? Le pays hôte a brillament obtenu sa qualification pour les huitièmes de finale après deux victoires convaincantes contre l’Arabie saoudite (5-0) et l’Egypte (3-1). “Personne ne croyait en nous et maintenant tout le monde nous donne déjà presque une médaille”, rigole le défenseur russe Andrey Semenov, dont la sélection figure au pire classement Fifa de son histoire (70e). L’objectif pour les Russes est désormais de s’assurer la première place du groupe A face à l’Uruguay (16h), dans une rencontre où ils ne sont plus forcément donnés perdants.

Luis Suarez et ses coéquipiers sont eux aussi assurés de disputer les huitièmes après leurs succès face à l’Egypte (1-0) et l’Arabie saoudite (1-0), qui s’affrontent dans un match sans enjeu (16h). Les scénarios sont donc limités dans cette poule. En cas de victoire de la Russie contre l’Uruguay ou de match nul, les Russes terminent en tête. Pour s’octroyer la première place, les Uruguayens, eux, n’ont d’autre choix que de s’imposer. Il leur faudra ensuite attendre les rencontres du soir pour connaitre leur prochain adversaire.

Espagne-Maroc et Iran-Portugal, indécision à tous les niveaux

Car oui, en huitième de finale, le groupe A se croise avec le B, dont la dernière journée se dispute à 20h. Et avant ce troisième et dernier match du premier tour, la situation est beaucoup plus incertaine dans cette poule. Si le Maroc est d’ores et déjà éliminé, les trois autres équipes (Espagne, Portugal, Iran) peuvent encore prétendre à la tête du groupe. Pour le moment, ce sont les Ibères qui sont devant (4 points), à égalité avec le Portugal, alors que l’Iran se trouve une longueur derrière (3 points). Il suffit d’un résultat nul à l’Espagne (contre le Maroc) et au Portugal (contre l’Iran) pour filer en huitièmes. L’Iran, de son côté, doit l’emporter pour s’assurer de continuer l’aventure en Russie. En cas de match nul, les Iraniens peuvent toutefois se qualifier mais doivent compter sur une défaite de l’Espagne par deux buts d’écart.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.