Ageroute_Seneweb_1000x250px

Corruption de l’IAAF : Le Procureur de Dakar s’autosaisit, Pape Massata Diack entendu demain

Le procureur de la République près le tribunal de Grande instance de Dakar, Serigne Bassirou Guèye, s’est « autosaisi » dans l’affaire de la corruption de l’IAAF. Selon des sources judiciaires, il a adressé un soit transmis à la Sûreté urbaine pour mener l’enquête.

Selon des sources de Seneweb, le commissaire El Hadji Cheikh Dramé, a servi une convocation à Pape Massata Diack. Ce dernier est attendu au siège de la Sûreté urbaine, sis à l’hôtel de police de Dakar (Commissariat central) ce mercredi à 16 h 30 min. Les autorités judiciaires sénégalaises ont ainsi décidé de prendre leurs responsabilités et d’instruire eux-mêmes cette affaire.

On se rappelle que lors de son dernier face à face avec les députés à l’Assemblée nationale, jeudi 21 janvier 2016, le Premier ministre, Mahammed Boun Abdallah Dionne, s’était montré clair : « Nous (le Sénégal) n’allons jamais extrader un fils ». Il répondait à une question relative à l’affaire l’affaire Papa Massata Diack, fils de l’ancien président de l’IAAF Lamine Diack, soupçonné de corruption passive et active, de tentative d’extorsion de fonds et de blanchiment aggravé, dans le scandale touchant le monde de l’athlétisme. Pape Massata Diack est d’ailleurs placé par Interpol, à la demande de la France, sur la liste des personnes les plus recherchées. Le juge français Renaud Van Ruymbeke, qui a déjà mis en examen Lamine Diack, cherche à l’interroger le fils (Papa Massata Diack) avant de lui signifier, éventuellement, une mise en examen.

Papa Massata Diack, est soupçonné d’avoir monté, avec l’aide de son frère Khalil et de Habib Cissé, conseiller juridique de Lamine Diack, un jeu de chantage entre la Fédération et des athlètes russes.

Seneweb

Nombre de Vues | 358 Fois |

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.