Contestations des résultats : Mor Ngom avertit, l’État fera face aux fauteurs de troubles

Mor Ngom, secrétariat permanent de la coalition BBY, s’est félicité de la maturité de la démocratie sénégalaise avec 54% des voix obtenus pour leur coalition dans le calme et la sérénité. Mor Ngom s’exprimait au cours d’une conférence de presse, ce vendredi à Dakar. Face aux contestations tout azimuts de l’opposition, le coordonnateur du secrétariat permanent de la coalition Benno Bokk Yaakaar avertit, “l’État fera face aux fauteurs de troubles”.

Selon Mor Ngom, nul ne peut usurper la volonté des sénégalais et force doit rester à la loi, appelant les contestataires à saisir les juridictions compétentes pour toute réclamation liée au scrutin de dimanche dernier dont il a salué le bon déroulement.

D’après Mor Ngom, ce sont seulement les résultats de Dakar qui ont soulevé l’ire de l’opposition pour avoir perdu la capitale où elle (l’opposition) se considérait majoritaire. Ainsi, pour ternir la victoire de la mouvance présidentielle, l’opposition fait état de “victoire usurpée”, “d’élections frauduleuses” sans porter à la connaissance des sénégalais les moindres preuves de leurs allégations. Ainsi, la coalition Benno Bokk Yaakaar (mouvance présidentielle) ne compte pas céder, puisqu’elle ne compte reculer d’un iota sur sa victoire acquise démocratiquement, avec et par le peuple souverain. “L’État (en tant que garant de la sécurité et de la liberté des citoyens), fera face aux fauteurs de troubles”, prévient Mor Ngom.

           Abdoul BABA – laviesenegalaise.com

 4 Vues

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.