Construction d’une station-service polémique à Kolda : Le Préfet Diadia Dia suspend les travaux

Dans nos publications, nous vous annoncions d’un contentieux juridique qui oppose le préfet de Kolda Diadia Dia et le maire de la ville Mame Boye Diao. L’affaire est partie de l’arrêté du maire autorisant un promoteur à construire une essencerie sur les berges du fleuve. Le projet soulève l’ire des populations, la société civile et des activistes en tête. Mame Boye Diao recule et somme par courrier dont le préfet est ampliataire le promoteur d’arrêter les travaux. Le préfet oppose son véto à la volonté de l’édile de la ville qui n’aurait pas suivi la bonne voie de droit pour annuler l’autorisation du promoteur. Aux dernières nouvelles, Aps informe que le préfet de Kolda Diadia Dia, a décidé de suspendre les travaux de construction de station-service contestée.

L’autorité administrative dit avoir pris cette décision dans le souci, de préserver l’ordre public. « Pour éviter des troubles à l’ordre public suite aux nombreuses réactions à la construction d’une station-service par un promoteur [qui] avait introduit une demande d’autorisation et d’implantation pour exploitation, j’ai décidé de suspendre les travaux en cours », a-t-il déclaré.

« Ce dossier avait fait le circuit normal », a-t-il souligné, lundi, lors d’une conférence de presse, au cours de laquelle il est revenu sur le processus ayant conduit à la construction de cette station décriée par des organisations locales. Le préfet a rappelé que le promoteur « avait introduit une demande d’autorisation et d’implantation de la station » en bonne et due forme.

« Une évaluation environnementale a été faite, ce qui est un critère fondamental pour valider un tel projet. Le plan cadastral avait démontré que le site était à 25 m du domaine fluvial », a-t-il dit.

Mais étant donné que « beaucoup de personnes […] contestent le chantier », il a pris la décision de suspendre les travaux, en tant que  »garant de la sécurité et du maintien de l’ordre » public.
Avec APS

Nombre de Vues | 920 Fois |

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.