La Compagnie saoudienne Flynas va gérer le transport des pèlerins sénégalais pour la Mecque

Cette année, tout le transport aérien a été confié à la Compagnie saoudienne Flynas. Selon Seneweb, le ministre en charge des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur qui en a fait la révélation, ce vendredi, dit être convaincu, avec ses collaborateurs que Flynas «mettra à disposition des avions de qualité pour assurer le transport des pèlerins».La Compagnie saoudienne Flynas va gérer le transport des pèlerins sénégalais pour la Mecque

Mankeur Ndiaye en a profité pour rappeler que «le processus de privatisation du pèlerinage se poursuit». Parce qu’à terme, l’Etat entend se retirer de l’organisation du pèlerinage, et mettre une toute petite équipe d’encadrement à la place.

Car, explique-t-il,  «on ne peut pas envoyer plus de 10 000 compatriotes à l’étranger et nous en laver les mains. Donc, l’Etat aura un regard mais progressivement ce qu’on appelle ‘’quota du gouvernement’’ va être rétrocédé aux privés. Cette année, nous en sommes à 1 500 pour le gouvernement. Donc, le processus de privatisation se poursuit et cette année, les privés vont transporter 9 000 pèlerins», renseigne le ministre.

Le coût du pèlerinage à la Mecque maintenu à 2 600 000 FCFA

Le coût du package pour le pèlerinage aux lieux saints de l’islam n’a pas varié cette année. Le président Macky Sall a décidé de maintenir le prix à deux millions six cents mille francs CFA (2 600 000 FCFA) comme l’année dernière. Il a même donné des instructions fermes pour que toutes les dispositions soient prises afin que le package de l’année dernière soit maintenu. Ce qu’a révélé le ministre en charge des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur, ce vendredi 17 juin, 2016. «Le président de la République a décidé de maintenir le package à 2 600 000 FCFA”, a-t-il fait savoir.

Or, si nous avions tenu compte de toutes les composantes de ce package nous aurions eu un montant beaucoup plus élevé. Mais le président a donné des instructions pour que toutes les dispositions soient prises pour que le package soit maintenu comme l’année dernière à deux millions six cents mille francs. Ce qui a été fait. Je voudrais encore une fois nourrir l’espoir que cette année, nous connaîtrons moins de difficultés.

Pour rappel, le ministre Mankeur NDIAYE était en visite à la Délégation générale au pèlerinage, au CICES.

 34 Vues

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.