Compact du Millennium Challenge Corporation: 330 milliards de FCFA pour renforcer le secteur de l’électricité au Sénégal

Entrée en vigueur du Senegal Power Compact du Millennium Challenge Corporation. Les États-Unis signent un chèque de 550 millions de dollars pour l’électricité au Sénégal. Selon Washington, les réformes menées par l’administration du président Macky Sall dans le secteur énergétique justifient cette subvention d’un demi-milliard de dollars soit près 330 milliards de Francs Cfa.

Cette subvention de 550 millions de dollars du gouvernement américain sera consacrée à la construction de lignes de transport à haute tension et de sous-stations afin d’améliorer l’accès à l’électricité. « La subvention de la Millennium Challenge Corporation (MCC), le principal fond de développement du gouvernement américain, permettra au Sénégal de résoudre les problèmes critiques du secteur de l’électricité », a déclaré à Reuters Mahmoud Bah, directeur général par intérim de la MCC. Cette aide sera complétée par un financement de 50 millions de dollars octroyés par le gouvernement sénégalais.

Au total, ce programme est doté d’une enveloppe de 600 millions de dollars US, soit 330 milliards de FCFA comprenant un don de 550 millions de dollars US de la part du Gouvernement des États-Unis d’Amérique et une contribution supplémentaire de 50 millions de dollars US du Gouvernement du Sénégal. L’accord de don a été signé le 10 décembre 2018 entre le Sénégal et les Etats unis d’Amérique.

MCC est une agence de développement international du gouvernement américain, qui s’efforce de réduire la pauvreté dans le monde grâce à la croissance économique et accorde des subventions à durée déterminée aux pays qui respectent des normes rigoureuses en matière de bonne gouvernance, de lutte contre la corruption et de respect des droits démocratiques.

Ce nouveau programme est entièrement dédié au secteur de l’électricité. Il vise à réduire la pauvreté au Sénégal à travers le renforcement du secteur de l’électricité, l’amélioration de la fiabilité, l’élargissement de l’accès à l’électricité, notamment en zones rurales et péri urbaines et la mise en place d’un cadre réglementaire propice au développement, à l’amélioration des performances et à la viabilité financière du secteur de l’électricité au Sénégal.

 2,492 Vues

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.