Cité Keur Gorgui : l’opposant politique Ousmane Sonko bloqué chez lui

Les forces de sécurité avec leur hiérarchie sont déterminés à contenir les manifestations annoncées à Dakar et sans autorisation préfectorale. Les éléments de la Police et de la Gendarmerie se sont organisés pour étouffer et faire avorter les rassemblements depuis leurs points de départ. A 14 heures, Ousmane Sonko a été empêché d’aller à la mosquée par les éléments de la BIP (Brigade d’intervention polyvalente).
A pas alertes, Ousmane Sonko avance jusqu’au niveau des barrières de la police. L’opposant interpelle le comandant des troupes en ces termes : « Je voulais aller prier mais visiblement c’est impossible. Mais je vous comprends, vous faites juste votre travail. Vous êtes victimes en même temps que nous d’un régime qui panique ».

Nombre de Vues | 896 Fois |

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.