Casamance : L’armée atteste le décès d’un commando et sept blessés dans les Opérations militaires

Dans un communiqué, l’Armée a fait état d’un mort et sept blessés, après une semaine d’intenses bombardements en Casamance.

Au bout d’une semaine d’intenses bombardements des bases d’éléments du Mouvement des Forces démocratiques de la Casamance (MFDC), la grande muette fait le bilan.

Dans un communiqué signé par la DIRPA, l’armée informe avoir perdu au combat le soldat de 2ème classe, Waly Faye, du Bataillon de commandos. Sept blessés, dont six légers pris en charge et déjà sortis de l’hôpital militaire de Ziguinchor, et un blessé évacué par voie aérienne et présentement en soins à l’Hôpital principal de Dakar.

La DIRPA précise que ce présent communiqué est le lieu de rappeler que les Armées restent plus que jamais déterminées à poursuivre ces actions de sécurisation et à préserver, à tout prix, l’intégrité du territoire national.

Nombre de Vues | 1,294 Fois |

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.