Campus social de l’université Cheikh Anta Diop : Un important arsenal de guerre trouvé dans les chambres des étudiants

Les étudiants ont été désarmés, hier, suite à la visite à l’improviste des agents de sécurité du Centre des Oeuvres Universitaires de Dakar (Coud).

Depuis des années, les membres des amicales, pour semer la peur chez le camp adverse, se procurent des armes blanches, à même de se balader avec dans le grand campus, au vu et au su de tous. D’ailleurs, il y a presque deux semaines deux étudiants de la faculté des sciences avaient été victimes de graves blessures suite à une altercation à l’arme blanche entre étudiants. Il en est de même lors de la visite, dans cette même université, de l’opposant Ousmane Sonko, jeudi dernier. Des étudiants qui s’identifient à Macky Sall et d’autres pro Ousmane Sonko se sont donnés en spectacle de bataille et n’ont pas hésité, chacun de son côté, a brandir des armes blanches.
Pour mettre fin à cette anarchie, les agents de sécurité du Coud, suivant les directives de la direction générale, ont visité, hier, dimanche, toutes les chambres des étudiants. Une visite à l’improviste au-dessus de laquelle, un important arsenal de guerre a été trouvé sous les lits des étudiants. Des sabres, des couteaux des barres de fer, des gourdins, entre autres, sont les objets trouvés dans les chambres.

Dans un communiqué, la direction du Coud regrette que ces armes favorisent l’insécurité et la violence au sein du campus au grand dam des ces milliers d’usagers.

Par conséquent, la direction du Coud indique qu’elle prendra toutes les mesures pour empêcher l’introduction, la garde et l’usage d’armes blanches dans tous les campus sociaux. Toutes les dispositions seront également prises pour identifier les auteurs aux fins de sanctions disciplinaires.

 

  ♦ Abou Kane Dia – laviesenegalaise.com

 

 798 Vues

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.