Ça chauffe encore ce vendredi à l’Université de Dakar: la bourse, la pomme de discorde

Ils réclament encore leur bouse et pour se faire entendre, les étudiants de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar usent de leur méthode comme toujours. Ils ont barré la route, brûlé des pneus. Conséquence. La circulation était perturbée ce matin. Elle n’était pas fluide et les véhicules n’avançaient qu’à pas de caméléon. jusqu’à presque 08 heures, l’heure de travail.

La coordination ds écoles et instituts de l’UCAD, “l’organe de représentation légale de la structure éponyme a décrété ce vendredi 06 décembre, 24 heures de grève renouvelable. Ainsi, la coordination déroule son plan d’action qui a entraîné l’arrêt des cours dans les Amphis de l’Université et autres écoles et instituts de l’UCAD.
Ce mouvement d’humeur fait suite à “la parution d’un communiqué de la direction des Bourses qui fait état d’une diligence des paiements des allocutions d’études sans mention de la date exacte ni des mesures enclenchées”. C’est en tout cas ce que déplore la coordination des Ecoles et Instituts de l’UCAD.
En effet, dans le Communiqué de la Direction des Bourses dont laviesenegalaise.com a obtenu copie, Docteur Lassana Konaté, directeur des Bourses rassure. “Les autorités en charge de la gestion et du paiement des allocutions d’études tiennent à rassurer les bénéficiaires de bourses d’études des établissements publics d’enseignement supérieur, que les diligences nécessaires devant permettre leur paiement effectif avant les vacances de Noel, ont été prises”, lit-on dans le document. Aussi, “les autorités appellent à la compréhension et à la patience des étudiants”. Mais, cette dernière phrase semble tombée dans l’oreille d’un sourd ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.