Burkina Faso : Au moins 8 morts dont 3 gendarmes lors d’une attaque dans l’est du pays

Une attaque dans l’est du Burkina Faso a fait au moins 8 morts dont 3 gendarmes.
Au moins trois gendarmes et cinq supplétifs civils engagés dans la lutte antijihadiste ont été tués lundi soir lors d’une attaque contre des unités mixtes dans l’est du Burkina Faso, a appris mardi l’AFP de sources sécuritaire et civile.

“Des unités mixtes de gendarmes et de volontaires pour la défense de la patrie ont subi une attaque à Tanwalbougou, dans la province du Gourma. Le bilan provisoire fait état de trois gendarmes et cinq volontaires décédés”, selon une source sécuritaire. Cette attaque a été confirmée par un responsable local des supplétifs civils.

 832 Vues

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.