Billet – « Corona » recadre l’humain (Par Nancy Sall)

- Publicité -

Un monde en pause ! Des libertés individuelles mises en mal ! La science poussée presque au summum de ses capacités ! Corona s’impose, poursuit sa furie meurtrière sans complaisance, malmène l’homme, le mobilise, le jette dans une ambiance de tâtonnements et d’incertitudes. Un petit virus irrésistible au savon retient le monde entier à la même enseigne. L’épidémie semble plier la force des grandes puissances mondiales pour dicter sa loi en mettant l’homme en face de ses limites. Une telle situation semble fragiliser la pensée de Cheikh Anta Diop : « il faut s’armer de science jusqu’ aux dents » ; ou bien de cette autre pensée : « la science aurait fait de nous des Dieux…». Il y a bien lieu de repenser l’homme que Corona vient de recadrer en le mettant à l’épreuve de ses limites. Ce qui devient légitime, c’est de chercher une assurance illimitée en dehors de la science limitée. Cette assurance, on ne la trouve que dans la foi. Implorons Dieu, demandons lui pardon, prions…

 

 

  Auteur : Nancy Sall

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.