Bignona : Pape Blaise Diédhiou poignarde son père et blessé grièvement son neveu

- Publicité -

Un fait inédit et effroyable s’est produit ce lundi 27 janvier 20 dans le village de Coubanao, situé dans la commune de Coubalan, dans le département de Bignona. En effet, c’est un jeune garçon du nom de Pape Blaise Diédhiou plus connu sous de sobriquet de «Papo» qui a commis l’irréparable dans sa concession familiale tard dans la soirée. Il a éventré son père à l’aide d’un couteau qu’il détenait par devers lui avant d’ouvrir, à l’aide d’une machette, l’épaule droite de son frère qui venait au chevet de son père qui se nomme Sanghari Diédhiou qui est âgé de plus d’une soixantaine d’années. Pape Blaise Diédhiou alias «Papo» l’a atrocement tué», renseigne nos sources proches de la famille de la victime.

 

Et de poursuivre, «outre son père qu’il a éventré, Pape Blaise Diédhiou alias «Papo» a ouvert l’épaule droite de son neveu qui venait au chevet de son grand-père. Pour l’heure, nous ignorons le mobile de son crime. Son forfait commis, le présumé meurtrier âgé d’une trentaine d’années, a pris la fuite avant de son fondre dans la nature. Son neveu grièvement blessé est placé sous soin intensif dans un district sanitaire qualifié dans la commune de Coubalan. Le corps sans vie de la vie Sanghari Diédhiou devrait être acheminé à la morgue du Centre hospitalier régional de Ziguinchor », a soutenu nos sources proches de l’affaire qui défraie la chronique dans la commune de Coubalan. Alertés, les hommes en bleu et les soldats du feu sont aussitôt arrivés sur les lieux du drame. Une enquête a été ouverte. La chasse contre le présumé meurtrier qui serait un adepte de la drogue, est ouverte.

IGFM

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.