Avec ou sans autorisation, Nio Lank marche ce vendredi pour la libération de Guy Marius Sagna

- Publicité -

Le Collectif Nio Lank poursuit son combat contre la hausse de l’électricité et pour réclamer la libération de l’activiste Guy Marius Sagna. Avec ou sans autorisation, le collectif a décidé de manifester ce vendredi devant le camp pénal situé à Liberté 6. Selon Le Quotidien dans sa livraison du jour renseigne que, le collectif n’a pas encore reçu une réponse du préfet. Nio Lank soupçonne d’ailleurs une volonté de l’autorité de “torpiller” sa marche. Le co-coordonnateur, Aliou Sané fait savoir que leur structure s’est “pliée aux exigences relatives au préalable à cette manifestation”.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.