Assemblée Nationale : «Le bilan de la chambre parlementaire est largement positif» Bouna Mohamed Seck

«Le bilan de l’Assemblée Nationale est largement positif» a soutenu le professeur d’Université spécialiste des affaires mexicaines et  Directeur de Cabinet du Président de l’Assemblée Nationale. Selon Bouna Mohamed Seck, le président de l’Assemblée a apporté des réformes significatives dans la deuxième chambre. 

«Le président de l’Assemblée a organisé ces réformes autour de l’axe de renforcement de capacité des députés. Les mesures tournent autour de plusieurs points.

– D’abord, l’installation d’un système d’interprétation simultané.

– La mise en place avec les partenaires d’une bibliothèque numérisée y compris les archives.

– Dégager un fond pour permettre aux députés de poursuivre leur cursus universitaire.

Aujourd’hui plusieurs d’entre eux ont un diplôme de troisième cycle. Un autre financement pour permettre aux élus de se déplacer sur le terrain pour voir l’univers carcéral, visiter les infrastructures,  …

Il y a aussi le lexique de fiscalité d’économie publié par l’Assemblée Nationale et validé par l’Onu, par la Bad » tente-t-il de justifier devant le Grand Jury de la Rfm.

Malgré ces réformes, le président de l’Assemblée Nationale à travers son directeur de cabinet énumère ses projets pour l’hémicycle.

«Nous avons entamé des études pour la radio parlementaire. Le rapport est prêt, maintenant il ne reste que la deuxième phase qui consiste à l’exploitation de ce rapport. C’est le financement qui pose toujours problème. Au-delà de la radio, il y a une projection du futur hôtel du parlement. Par contre pour la télévision parlementaire, nous y sommes toujours, seulement pour ça, il nous faut le temps pour pouvoir mettre le projet en œuvre. Le budget de l’Assemblée Nationale ne peut pas supporter son financement».

 46 Vues

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.