Arrestation de Boubacar Sèye : Ousmane Sonko fustige et exige sa libération

C’est un Ousmane Sonko qui a visiblement envie d’en découdre avec le procureur de la République, suite au déferrement au parquet de Boubacar Sèye, président d’Horizon sans frontières. Dans un post sur Facebook, le leader du Pastef s’en prend à Serigne Bassirou Guèye qu’il accuse d’être à la solde de Macky Sall.

« Apparemment, le seul crime de monsieur Sèye, c’est d’avoir pointé du doigt la direction vers laquelle Macky et compagnie ne veulent pas qu’on regarde. Suffisant pour que le procureur de Macky, ce zélé qui ne fait pas honneur à l’institution qu’il est censé servir de manière juste et impartiale, se déchaîne dans une opération qui ne vise qu’à humilier, torturer et faire mal », fustige Ousmane Sonko.

Pour l’opposant, cette procédure contre Boubacar Sèye n’est rien d’autre que des représailles politiques dictée par la rancune de Macky Sall et conduites contre quelqu’un qui a osé pointer du doigt l’échec du gouvernement dont l’une des conséquences est l’immigration clandestine.

« Serigne Bassirou Gueye, avec quelques autres ”magistrats” politiciens bien identifiés, est habitué à ces excès sous forme de cabale contre les pourfendeurs de la gestion corrompue du régime et contre ses adversaires politiques », dénonce le député.

Ousmane Sonko regrette que le procureur laisse moisir dans ses tiroirs des rapports épinglant la gestion des tenants du pouvoir tout en s’acharnant sur ceux qui pensent autrement.

Ainsi, en plus d’exiger la libération immédiate de Boubacar Sèye, Ousmane Sonko défie Serigne Bassirou Guèye qui, à ses yeux, est tout sauf un procureur. « Si Bass ”le protecteur” est conséquent, il n’a qu’à ouvrir une instruction judiciaire contre tous ceux qui, comme moi, reprennent à leur compte les propos et interrogations de monsieur Seye », apostrophe-t-il.

  Avec Seneweb

 8 Vues

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.