Les “Apéristes” de Kanel veulent la tête de Farba Ngom

La crise entre responsables, qui oppose le maire de Kanel, Haymouth Daff et Daouda Dia risque de laisser des séquelles pour l’Alliance pour la République (Apr) dans cette localité avec les élections législatives qui s’annoncent. Cette fois, c’est aux partisans de Daouda Dia, premier questeur à l’Assemblée nationale d’attaquer le député maire d’Agnam, Farba Ngom avant d’interpeller le chef de l’Etat.

Selon le quotidien Direct info,  les partisans de Daouda Dia ne comptent pas se laisser faire. Ils n’ont pas hésité de traiter de tous les noms d’oiseau le maire d’Agnam. : « Il doit rester à sa place et laisser les militants de la première heure faire leur travail. Nous ne voulons pas de lui dans notre localité »., rétorquent-ils.

Pour Maimouna Cissé, responsable politique à Grand-Yoff, ces derniers ne comptent pas s’arrêter en si bon chemin. Ils interpellent le chef de l’Etat. « Macky Sall  doit régler définitivement cette injustice. Nous voulons que la paix revienne dans cette localité. Et si le Président ne règle pas ce préjudice que nous a fait subir Farba Ngom, nous allons réagir à notre manière. Et cela n’arrangera par le parti », a-t-elle indiqué. Poursuivant, cette dernière de dire qu’elle est déterminée pour laver l’affront affligé à son mentor et compte utiliser toutes les voies de recours.

Seneweb

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.