Ageroute_Seneweb_1000x250px

Aminata Touré toutes griffes dehors apporte la réplique à l’opposition et défend la parité

Aminata Touré est toujours prête à la riposte. La tête de liste nationale de Benno Bokk Yaakaar apporte la réplique à Yewwi Askan Wi. Après la grande mobilisation de l’opposition, la mouvance présidentielle a réagi pour dénoncer une manifestation incendiaire, subversive et irresponsable.


En effet, face à la presse hier, la tête de liste nationale de Bby a déclaré que “les leaders de YAW ne peuvent se prévaloir que de leurs propres turpitudes”. “Le verdict du Conseil Constitutionnel ne fait que confirmer l’aveu des leaders de YAW qui avaient publiquement reconnu leurs erreurs et annoncé que leur liste proportionnelle serait invalidée”, a-t-elle ajouté. Aminata Touré s’est attaquée aux détracteurs de la loi sur la parité qui, selon elle, veulent piétiner un acquis démocratique de plusieurs années de lutte.

« Nous avons entendu des politiciens et même des intellectuels dire que c’est à cause de la parité si la politique connaît, aujourd’hui, des soubresauts. Ça veut dire qu’ils ont déjà commencé à décomplexer le discours sur la suppression de la parité. Cela, nous ne devons pas l’accepter », a-t-elle dit. Pour le responsable politique de BBY, la parité est un acquis irréversible qui mérite d’être défendue.

Selon elle, « un acquis irréversible doit être défendu pour que personne n’en ignore l’existence ». Madame Touré s’exprimait à l’occasion du lancement, ce 9 juin, du chapitre national du Réseau Africain des Femmes Leaders (Awln) au Sénégal. Elle a, à cet effet, plaidé pour le renforcement de la loi égalitaire.

« Nous voulons que la loi soit élargie par le Président de la République de sorte qu’elle soit prise en compte dans le comptage des PCA, des ministres parce que les femmes sont instruites, engagées, loyales et ne détruisent jamais ce qu’on leur confie », a-t-elle plaidé.

Nombre de Vues | 1,256 Fois |

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.