Alioune Ndiaye – Directeur Orange Afrique pour une « riposte rapide et efficace » face au modèle « gratuit et violent » de Wave

L’activité de paiement mobile est devenue en treize ans une composante essentielle du succès d’Orange en Afrique. Mais l’arrivée récente de Wave, une start-up américaine qui a cassé les prix en divisant les commissions par trois, oblige l’opérateur à une riposte vigoureuse.

Le Directeur de Orange Afrique, Alioune Ndiaye préconise une riposte rapide et efficace face à la start-up américaine, Wave.

« Leur modèle rend gratuit ce qui faisait 80 % de nos revenus, c’est forcément violent. (…)», a reconnu Alioune Ndiaye, le patron d’Orange Afrique, en réponse à une question posée par les salariés du groupe, selon les echos.fr.

Et d’ajouter : « notre riposte doit être rapide et efficace. Il faut changer notre modèle économique. Nous n’avons plus le choix. Le modèle qui fait payer au client le retrait de son argent, ne peut vivre longtemps. Il faut adapter nos tarifs en conséquence. Orange s’est déjà aligné sur Wave au Sénégal, il vient de s’y résoudre en Côte d’Ivoire».

Nombre de Vues | 2,888 Fois |

Commentez cet article
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.