Aliou Cissé déclare : «Contre l’Équateur, ce sera un autre match»

Aliou Cissé et le Sénégal sont à une victoire d’une qualification pour les huitièmes de finale du Mondial Qatar 2022. Après le succès face au Qatar vendredi dernier, les Lions doivent battre l’Equateur lors du match prévu ce mardi pour valider leur ticket. Le technicien entend mettre les bouchées doubles pour y parvenir.

En conférence de presse d’avant-match, Aliou Cissé a donné une idée de sa composition ce mardi face à l’Equateur. Il déclare : « nous avons su constituer une équipe homogène qui allie expérience et jeunesse mais tous demeurent des compétiteurs de haut niveau. Demain (Ndlr: mardi), je sais que cette fibre et cet ADN compétitifs ils l’auront. Bamba Dieng comme d’autres qui sont bien rentrés aussi, je peux citer Iliman Ndiaye et Pape Matar Sarr. On a une profondeur de bancs et les garçons qui rentrent apportent un plus. Je salue cette belle mentalité de mes joueurs. »

Aliou Cissé est serein après la victoire de l’équipe nationale du Sénégal face au Qatar (pays organisateur). «Contre l’Equateur, ce sera un autre match, on va récupérer, remettre les mêmes ingrédients, rectifier aussi sur le plan tactique pour nous améliorer et essayer de sortir de cette poule-là», disait il très déterminé.

Auparavant, Cissé avait décliné son objectif qui est «de sortir de cette poule-là, nous savons que chaque match pour nous est une finale… Gagner ce match là, ça donne aussi un sens à notre travail, ça nous motive à continuer à travailler. Lundi dernier, on était tous frustrés, aujourd’hui, on a de la satisfaction, on va en profiter mais ça ne va pas durer longtemps puisque l’Equateur nous attend pour le prochain match. Mais, je suis très content de l’avoir gagné», avait déclaré le coach sénégalais en conférence de presse d’après match face au Qatar.
Pour le coach champion d’Afrique, ses poulains ont livré un match correct. Il entend réunir les mêmes ingrédients lors du choc décisif face à l’Equateur.
«A part le but qu’on prend et qui me gêne un peu, parce qu’on aurait pu l’éviter, j’ai aimé leur concentration, leur détermination. Lundi, ça a été compliqué. Les grandes équipes, les grands joueurs, c’est ceux qui sont capables de se remobiliser. En quatre jours, ça a été très court mais j’ai senti aujourd’hui, un groupe déterminé, remobilisé à faire quelque chose dans cette Coupe du monde. Je pense qu’il leur faut continuer comme ça. 

 

Pape Faye

Nombre de Vues | 1,044 Fois |

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.