Alerte – Le cimetière de Pikine est plein et ne peut plus recevoir de dépouilles

Pikine n’a pas cessé de réclamer un nouveau cimetière pour cette grande ville de la banlieue dakaroise. Le cimetière est plein et ne peut plus recevoir de dépouilles, constate « Le Temoin ».
Selon le journal, quatre familles qui tentaient d’enterrer leurs proches disparus, avaient toutes les peines du monde pour trouver des espaces disponibles. Il a fallu, avec le soutien des préposés à la gestion du cimetière, une véritable gymnastique foncière pour débusquer un lopin de terre, pour pouvoir enterrer dignement le parent disparu.

Avec les multiples décès provoqués par la covid-19, il arrivera un moment où Pikine ne pourrait plus enterrer ses morts. Ce qui risque de provoquer une révolte générale des populations. Le maire de la ville Abdoulaye Thimbo ainsi que les autorités centrales sont interpellés sur cette situation qui dépasse l’urgence.

A en croire toujours le Témoin, des possibilités ont été évoquées d’un grand cimetière pour Pikine et Guédiawaye au niveau de la réserve foncière des filaos de Guédiawaye, qui aiguise l’appétit vorace des grands prédateurs ou même dans la forêt de Mbao aux abords du cimetière des victimes du Joola. Mais l’Etat tarde à réagir.

 1,138 Vues

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.